La maladie de Ménière

J’ai été, comme beaucoup, extrêmement émue par la prestation de la sublime chanteuse Hoshi aux Victoires de la Musique 2022. Elle s’y livre, sans tabou, à travers une chanson sur une maladie peut-être méconnue de certains : la maladie de Ménière.

Hoshi – Fais moi signe (Victoires de la Musique 2022)-(lien Youtube)

La Maladie de Ménière est une maladie de l’organe de l’équilibre. Elle est liée à un dysfonctionnement de l’équilibre pressionnel des liquides de l’oreille interne.

Elle a été décrite pour la première fois en 1861 par un médecin français, le Dr Prosper Ménière, qui lui a donné son nom.

La cause précise reste, à l’heure actuelle, incertaine.

Cette maladie, aussi nommée syndrome de Ménière se caractérise par des crises récurrentes de vertige qui s’accompagnent de sifflements et de bourdonnements d’oreilles (acouphènes) et d’une baisse d’audition. Le plus souvent, une seule oreille est atteinte, même si ce n’est pas une généralité.

Les symptômes

La plupart du temps, les symptômes durent de vingt minutes à 24 heures et entraînent un grand épuisement physique.

On relève : -une sensation de plénitude dans l’oreille et des acouphènes intenses (sifflements, bourdonnements), qui surviennent souvent en premier ;
-un vertige intense et soudain, qui oblige à se coucher. On peut avoir l’impression que tout tourne autour de soi, ou qu’on tourne soi-même ;
-une perte partielle et fluctuante d’audition ;
-des étourdissements et des pertes d’équilibre ;
-des mouvements rapides des yeux, non contrôlables ;
-parfois, des nausées, des vomissements et des sueurs ;
-parfois, des maux de tête, des maux de ventre et de la diarrhée ;
-dans certains cas, l’impression d’être « poussé », ce qui entraîne une chute brutale. On parle alors de crises de Tumarkin ou de crises otolithiques. Ces chutes sont dangereuses en raison du risque de blessure.

Sur le long terme

Il s’agit d’une maladie chronique, c’est-à-dire qu’elle s’inscrit malheureusement dans la durée. La fréquence des crises est très variable et imprévisible. La plupart des personnes atteintes ont quelques crises par an, mais certaines en ont plusieurs par semaine. Entre les crises, les périodes de rémission peuvent durer plusieurs mois, voire plusieurs années.

Mais, chez certaines personnes, des acouphènes et des problèmes d’équilibre persistent. Au début, l’audition redevient généralement normale entre les crises. Cependant, très souvent une perte d’audition (partielle ou totale) permanente s’installe avec les années.

Puisqu’on ne connaît pas la cause de la maladie de Ménière, on ne dispose actuellement d’aucun moyen de la prévenir. Il n’existe pas, non plus, de traitement permettant de guérir de celle-ci. Certains médicaments permettent toutefois de soulager les symptômes pendant les crises. Par ailleurs, certains traitements permettent d’espacer les crises dans la plupart des cas.

J’apprécie grandement le travail d’Hoshi et je salue le courage, dont elle, et tous ceux qui vivent avec cette maladie au quotidien, avec une maladie, quelle qu’elle soit, font preuve. De tout cœur avec vous.💕❤

Quelques paroles de la chanson « Fais-moi signe », d’Hoshi

« Face à vous je tremble, accroché au micro
Je sens mon corps se fendre, et je retiens mes mots
Mes vertiges m’étranglent, peur de tomber de haut
Faites que je finisse le morceau
.

(…) Fais-moi signe, si j’ai les images mais plus le son
Fais-moi signe, sois le sous-titre de ma prison
Fais-moi signe, offre-moi mes derniers frissons
Fais-moi signe, deviens ma dernière chanson. »

Audrey Eden

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Merci!

%d blogueurs aiment cette page :